Reprise des opérations pour Bet America Online Sportsbook après le cyber attaque sur SB Tech

Trois semaines se sont écoulées avant que Bet America n’annonce le retour de ses opérations. Depuis peu, donc,les paris sportifs et casinos en ligne du groupe sont de nouveau disponibles. Cet arrêt a été causé par l’attaque cybernétique qu’a subie SB Tech, fournisseur de plateforme du groupe. 

Une attaque cybernétique d’envergure 

SB Tech a fait l’objet d’un cyber attaque grave qui a causé la démolition de son centre de données. Bet America figure parmi les partenaires de ce fournisseur de plateforme et donc a été touché par l’incident. Les 3 semaines de fermetures ont été considérées comme incontournables pour tout remettre en ordre. Si, d’autres partenaires de SB Tech ont repris leur activité plus tôt, Bet America a pris son temps. Celui-ci explique cette lenteur par le fait qu’il a tenu à travailler avec l’équipe de SB Tech pour tout résoudre. La branche spécialisée dans les paris sportifs de Churchill Downs Inc a même tenu à rassurer ses utilisateurs. En effet, l’investigation a permis de confirmer qu’aucune des données des clients du groupe n’a été consultée ni extraite. Heureusement pour Bet America, cette fermeture prolongée n’a été que très peu préjudiciable à son activité. Cela correspond à la période de fermeture générale des principaux sports américains disponibles pour les paris sportifs face au covid 19. D’un autre côté, Bet America a aussi eu la bonne idée d’exploiter distinctement son livret de course et ses paris sportifs. 

Quelques notions sur Bet America

C’est en 2018 que la plateforme de paris sportifs voit le jour. A l’époque, elle commence avec des paris sportifs au détail dans deux casinos du Mississippi. Au fil du temps, s’y ajoutent les paris sportifs au détail et en ligne du Rising Star Casino en Indiana. Il en est de même pour le Presque Isle Downs and Casino de Churchill Downs en Pennsylvanie. Cela s’élargit même jusqu’au New Jersey grâce au lancement d’une application en ligne en partenariat avec le Golden Nugget Casino. Pour ce qui est du pari sportif inauguré dans l’Indiana, c’est l’un des derniers licenciés par l’état. A cause de la situation, Bet America n’a pu fournir de recettes fiscales de paris sportifs à l’État pour 2020. En effet, les activités de paris sportifs en Amérique ont rapporté 432,8 millions de dollars en 2020. Dans tout cela, seulement 815 774 $ proviennent des activités de vente au détail et en ligne de Bet America. On peut actuellement compter 13 livres de paris sportifs sous licence de l’état. 

Les chiffres de paris en ligne par état 

En Pennsylvanie, l’exercice 2019-2020 enregistrait 21,7 millions de dollars par rapport au livre de sport. Ce qui y invalide quelque peu les opérations en ligne de Bet America, c’est le manque d’application mobile. En d’autres termes, les paris en ligne ne peuvent être faits que via ordinateur. En Indiana, le taux ne s’élève qu’à 53,3% contre 76,2% dans tout l’État. Si 2,1 milliards de dollars ont été misés au cours de l’exercice 2019-2020, seulement 1,8 milliard représente les paris en ligne. Contrairement à cela, à Presque Isle en Erie, les paris de détail représentent 18,5 millions de dollars. Ces détails ne sont toutefois observables qu’en Indiana et Pennsylvanie. Au new Jersey, l’application de Bet America combine les revenus de tous les skins sous chaque hippodrome ou casino sous licence. Au Mississippi, tous les rapports de casino sont regroupés par région. 

Cas des casinos en ligne 

Face à ses débuts prometteurs, Bet America ne s’est pas arrêté aux paris sportifs. En effet, la plateforme a aussi commencé à développer des casinos en ligne. On peut retrouver ceux-ci en Pennsylvanie et dans le New Jersey. L’application dans cette dernière a été lancée en février 2019. Celle de Pennsylvanie, quant à elle, a été mise en ligne après quelques tests, fin janvier. Malheureusement pour Bet America, malgré des lancements attendus et de qualité, ceux-ci n’ont pas échappé au cyberattaque. Depuis ses débuts dans les casinos en ligne, Bet America a pu enregistrer un revenu brut de 145 405 $. Cette somme a été générée par ses machines à sous sur un montant de 4,4 millions de dollars. Côté jeux de table, c’est 10 millions de dollars de paris contre des revenus bruts de 357 946 $. Ces chiffres peuvent paraitre assez modestes. Cependant, cela ne diffère pas plus des autres applications de casino de petite et moyenne taille. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Slider
Slider
Slider
Slider
Slider