Roulette anglaise : qu’est-ce que c’est ?

Roulette anglaise : qu’est-ce que c’est ?

En termes de jeux de casino et de hasard, les possibilités sont multiples. Tous les jeux sont là pour vous faire gagner des cagnottes. Cependant, ce que beaucoup ignorent, c’est que ces mêmes jeux offrent des intérêts réels aux casinotiers. Dans cette optique, certains jeux sont plus avantageux pour ces derniers tandis que d’autres le seront plus pour vous. Dans la catégorie des variantes de la roulette, celle anglaise est probablement la roulette qui offre le plus d’opportunités aux joueurs. Les avantages-maisons des roulettes américaine et européenne sont de 5,26% et 2,7%, tandis qu’à l’anglaise il n’est que de 1,35%. Si ce jeu, très intéressant, vous est encore inconnu, ci-après quelques éléments qui vous aideront à le comprendre. 

Roulette en général et variantes 

Dans l’univers des casinos en général, vous pourrez disposer d’une myriade de jeux. Vous connaissez sans doute tout ce qui est machine à sous, poker, blackjack, baccarat ou encore roulette. Cependant, saviez-vous que chacun de ces jeux dispose de diverses variantes ? Dans le cas de la roulette, vous en trouverez pas moins de 6 variantes. Il y a entre autres les plus répandues comme les roulettes américaine et européenne. La différence essentielle est alors la présence d’un double zéro pour l’américaine. Il y a aussi des variantes plus complexes comme la roulette mexicaine et ses trois cases à zéro (0, 00 et 000).  Pour les gros joueurs, il y a la roulette française avec ses grosses mises et la royale avec son jackpot progressif. Enfin, il y a la version anglaise, probablement la moins connue, mais qui, pourtant, avantage surtout les joueurs. Pour cela, la version britannique propose une disposition du tapis et un système de mise différent.

Les particularités de la roulette anglaise 

La roulette anglaise fait partie de la catégorie des roulettes dites électroniques. Elle se rapproche, en termes de règles, plus de son homologue européen qu’américain. D’ailleurs, pour ce qui est du cylindre, les dispositions sont pratiquement identiques. Vous y retrouverez 36 cases numérotées de 1 à 36 et une case à zéro unique (0). La couleur de cette dernière est verte tandis que le reste est soit rouge, soit noire. Les dispositions et la succession des couleurs font que les probabilités que la bille s’arrête dans chaque case sont égales. Ce qui différencie les deux versions, c’est qu’à la roulette anglaise, seuls 7 participants peuvent se prêter au jeu. Du côté du tapis, les dispositions se rapprochent plus du tapis de la variante américaine. Sachez aussi qu’à la roulette anglaise, les joueurs disposeront de jetons de couleurs spécifiques. Toutefois, l’objectif final reste le même qui est celui de deviner sur quelle case la bille blanche va s’immobiliser. 

Déroulement et règles d’une partie de roulette anglaise 

Il faut savoir qu’à la roulette anglaise un  croupier unique intervient, comme pour la variante américaine. Il est, en effet, possible de retrouver trois croupiers dans une partie de roulette européenne. Le croupier est chargé de lancer la partie en vous invitant à « faire vos jeux ». A cet instant, tous les participants doivent placer leurs mises. Par la suite, le cylindre est tourné vers un sens tandis que la bille est lancée dans le sens opposé. Le croupier annonce que « les jeux sont faits » et vous avez une dernière chance d’agencer vos mises. Cela se fait même si la bille et le cylindre sont déjà lancés dans leurs courses. Une fois que le croupier dit « rien ne va plus », plus aucun changement n’est admis. La bille s’immobilise et le numéro sortant est annoncé avec un dolly posé dessus. Les mises perdantes sont récupérées par le croupier et il distribue les gains.

Les mises possibles à la roulette anglaise 

Dans la version britannique de la roulette, il est possible de faire différentes mises. Il y a l’option mise sur numéro plein. Dans ce cas, vous pouvez opter pour une mise sur un numéro unique. Il faut savoir que le taux de récurrence de cette option de pari est vraiment très bas. Ensuite, il y a d’autres options, moins payantes, mais qui restent intéressantes. C’est le cas lorsque vous optez pour le « cheval ». Comme son nom l’indique, vous parierez ici, à cheval, sur 2 numéros. Il y a aussi la « transversale » qui vous permet de tenter votre chance sur 3 numéros. Ensuite, le « carré » porte sur 4 numéros et le « sizain » sur 6 numéros. Il reste des mises plus sécuritaires comme la douzaine sur les 12 premiers numéros, les 12 du milieu ou les 12 derniers. Enfin en chances simples, vous pouvez parier sur la couleur, les chiffres pairs ou impairs ainsi que le manque ou passe.

Valeur des gains en fonction des mises à la roulette anglaise

Vous l’aurez compris, c’est une règle générale en termes de pari, plus vous prenez de risque, plus vous gagnez gros. Bien évidemment, cela dépend aussi de la valeur de votre mise. Que ce soit dans des casinos réels ou virtuels, il y a des limites minimales et maximales en ce qui concerne celle-ci. Ainsi, en pariant sur un numéro plein, vous pouvez espérer gagner jusqu’à 35 fois votre mise initiale. Un cheval peut vous rapporter 17 fois la valeur de ce que vous avez engagé. En transversale les gains sont de 11 fois tandis qu’en carré cela rapporte 8 fois la mise. Si vous pariez sur 6 numéros, donc en sizain, vous pouvez compter un gain de 5 fois. Enfin, sur une douzaine, quelle que soit l’option choisie, cela vous rapporte le double de votre mise. Il est même possible de parier sur 2 douzaines, mais les gains ne rapportent que la moitié de votre pari.  

Place de la case « 0 » dans la roulette anglaise 

Quelle que soit la variante de la roulette, la case zéro (0) est toujours particulière. Dans la version britannique, les seuls à en tirer un avantage sont ceux qui font des paris en chances simples. Si la bille s’immobilise dans cette case verte, ceux-ci ne perdront pas tout. Précisément, ils vont devoir renoncer à la moitié de leur mise tandis que les autres renonceront à la totalité. A la roulette anglaise, il n’y a pas de double, voire même triple zéro, et il n’y a pas non plus la notion de prison. Cette dernière, présente en roulette française, permet au joueur de ne pas perdre directement sa mise si le zéro sort. En effet, il garde une chance de faire un autre tour avec la même mise. En gros, dans cette version tout tourne à votre avantage en tant que joueur. De plus, comme dit plus haut, même l’avantage-maison est minime. 

Ce qu’il faut retenir sur la pratique de la roulette anglaise 

Avec toutes les opportunités proposées par la roulette anglaise, il n’est pas étonnant que ce soit une version très appréciée. Malheureusement, étant donné qu’elle n’offre qu’un avantage minime à la maison, elle n’est pas souvent mise en valeur. Maintenant que vous en connaissez les règles et les bénéfices, libre à vous de la rechercher. Sachez que c’est un jeu disponible tant dans les casinos en durs que les casinos en ligne. Dans ce cas, vous pourrez continuer à en profiter à n’importe quel moment. De plus, les meilleurs casinos virtuels sont adaptés à divers supports tels les PC, mobiles et tablettes. Vous pourrez ainsi y jouer n’importe quand et n’importe où. Les mises sont nombreuses et il peut être difficile de les retenir toutes. Pour cela, pensez à vous entrainer en cherchant en ligne des versions gratuites du jeu. Maintenant que vous savez ce qui est essentiel, place au jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Slider
Slider
Slider
Slider
Slider